Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 29 mars 2017

Après une déclaration de Neven Mimica, commissaire européen au développement à Addis-Abeba, l'Union européenne va accorder un appui financier de 165 millions d'euros aux pays d'Afrique de l'Est touchés par la sécheresse. Les fonds serviront à soutenir le Soudan du sud et à lutter contre la sécheresse en Somalie, en Ethiopie et au Kenya.

Mardi, 28 mars 2017

Le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a posé hier vendredi la première pierre de la nouvelle ambassade de France à Accra au Ghana et a exprimé sa satisfaction pour le fait que la France ait accepté de délocaliser son ambassade

C’est dans le cadre du programme « Switch Africa Green » ou « verdir l’Afrique » mis en œuvre par le Programme des Nations-unies pour l’environnement et avec le soutien financier de la Commission Européenne que le Burkina Faso a commandité l’étude sur « L’entreprise verte au Burkina Faso : étude exploratoire en vue de la promotion de l’éco-entreprenariat ».

Lundi, 27 mars 2017

On connaissait les forums économiques France-Afrique, Japon-Afrique ou Chine-Afrique. Le premier forum Allemagne-Afrique du genre s’est tenu le jeudi 23 mars 2017 à Berlin. Il a été entièrement organisé par le secteur privé allemand, au cours de cette année où la chancelière Angela Merkel préside le G20, le groupe de 19 pays plus l’Union européenne, qui représente 85 % du commerce mondial et 90 % du produit mondial brut. Pour une première et en une seule journée, tout n’a pas été dit. Le forum économique Allemagne-Afrique s’est particulièrement intéressé à deux secteurs : l’énergie et les nouvelles technologies. Les autres opportunités d’investissement sur le continent ont été brièvement évoquées.

Le lundi 20 mars 2017, le président du Sénégal, Macky Sall, a effectué la première visite officielle en Suisse depuis 2001 d’un chef d’État sénégalais. La présidente de la Confédération, Doris Leuthard, a reçu le Président Sall avec les honneurs militaires à la résidence du Lohn, à Kehrsatz (BE). Les relations économiques entre les deux pays, les échanges dans le domaine de la formation, la coopération en matière d’économie et des droits de l’homme ainsi que la collaboration à l’échelon international ont été au centre des entretiens officiels. Du côté suisse, le conseiller fédéral Didier Burkhalter a également pris part aux entretiens ; la délégation sénégalaise comprenait, outre le Président Sall, le ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, le ministre de l’Économie et des Finances Amadou Ba, la ministre Khoudia Mbaye, responsable de la Promotion des investissements, le ministre de la Justice Sidiki Kaba ainsi que le ministre de la Formation professionnelle Mamadou Talla et le ministre des Sports Matar Ba.

La voix de l'Union européenne et de ses citoyens est entendue partout au monde. De l'Asie et le Parcifique à l'Afrique, l'Europe et l'Asie Centrale; du grand Moyen Orient aux Amériques; le réseau diplomatique de l'Union européenne se déploie partout et dans tous les coins de la planète, agissant en faveur des droits humain, pour le soutien à la démocratie, sur la migration, pourle développement, réagissant aux crises, assurant la sécurité, contribuant à la défense et bâtissant des sociétés plus résilientes . 139 Délégations représentent l'UE et ses citoyens dans le monde. Elles créent un réseau de partenariats et promeuvent les valeurs et les intérêt de l'Union européenne.

Une délégation du Parlement béninois, composée entre autres des honorables députés Robert Gbian, Jean-Marie Allagbé et Léon Basile Ahossi, participe depuis le lundi 20 mars 2017 dernier, à la 45 ème session de l'Assemblée parlementaire Acp du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, et aux Réunions intersessions de l'Assemblée parlementaire paritaire Acp-Ue, qui se déroulent du 19 au 26 mars 2017 à Bruxelles en Belgique. Actuellement, les travaux se déroulent dans de bonnes conditions, à en croire des sources proches de cette délégation. La délégation béninoise n’est pas du reste à travers des contributions et apports pertinents au cours de ces assises internationales.

Cela fait désormais sept mois qu'Ali Bongo a été réélu à la tête du Gabon. La coalition d'opposition autour de Jean Ping conteste toujours les résultats et demande des sanctions internationales. En février, le Parlement européen a jugé que les résultats du scrutin étaient « extrêmement douteux » et demandé à l'Union européenne de lancer des négociations avec Libreville et de prendre des sanctions en cas d'échec. Un dialogue qui s'inscrit dans le cadre de l'accord de Cotonou, qui régit les rapports entre Bruxelles et les pays africains. Mais depuis plusieurs mois déjà, l'Union européenne tente de négocier avec Libreville, sans succès visiblement. L'Union européenne a envoyé deux notes verbales au Gabon en décembre et en février.

Selon la cour des comptes européenne, les tentatives de l’Union européenne (UE) d’aider l’Afrique subsaharienne à récupérer davantage d’impôts sont mises en échec, à cause d’une application très approximative. Or l’UE avait affiché dans sa stratégie d’aide au développement une priorité d’aider les pays africains les plus pauvres à augmenter leurs taux d’impôts. Une enquête fait apparaître une série d’incohérences, à la fois dans l’application des mesures que dans les conditions initiales imposées aux bénéficiaires. Près de 20% de l’aide au développement européenne passe par les programmes de ce type. En 2012 et 2016, près de 1,7 milliard d’euros ont transité vers la région, apprend-on. La responsable du rapport, Danièle Lamarque, explique que la mobilisation des recettes intérieures est une priorité de la communauté du développement.

Les 09 et 10 mars de l’année en cours, s’est tenue à Cotonou au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, la réunion d’évaluation à mi-parcours des projets retenus lors de la 5ème session de la Commission Mixte de partenariat entre le Bénin et la Commission Communautaire Française de Bruxelles Capitale. Au lendemain de cette réunion d’évaluation, l’administrateur pays de l’APEFE (Association pour la promotion de l’Education et de la Formation à l’Etranger), Monsieur Levasseur a tenu ce jour Mercredi 15 Mars 2017 dans les locaux du siège de Wallonie Bruxelles un point de presse de restitution du point de l’évaluation à mi-parcours et les perspectives issues de la volonté des deux partenaires d’approfondir leur partenariat en tenant compte de la nouvelle orientation économique et sociale de notre pays.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>