Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 01 mars 2017

La région Boeny vise le circuit international du commerce du miel pour écouler ses produits. La Chambre du commerce et de l’industrie de Mahajanga a invité la plateforme miel locale à un atelier pour la conception d’une stratégie régionale les 22 et 23 février derniers. L’indépendance financière des acteurs de la filière demeure l’objectif principal du comité permanent de la plateforme miel de la région Boeny. Ses actions sont donc focalisées sur la pérennisation des activités des apiculteurs et de toute la chaîne qui en dépendent par l’amélioration des matériels utilisés. L’augmentation du nombre des 1000 ruches dispatchées par le Programme d’appui à la gestion de l’environnement (GIZ/ PAGE), partenaire technique et financier de la plateforme, est actuellement envisagée pour atteindre l’objectif fixé.

Morne plaine sur le front des négociations portant sur l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et les pays de la Communauté économique et monétaire des États d'Afrique centrale (Cemac). En Guinée équatoriale, mi-février, les rumeurs d'un abandon sine die des discussions allaient bon train. Ce que conteste la Commission européenne, qui propose d'élargir l'accord camerounais déjà existant. Engagées en 2003, les négociations sur un accord de partenariat économique (APE) entre les pays de la Cemac et l’Union européenne sont-elles définitivement enterrées ? C’est ce qu’ont laissé entendre plusieurs médias à la sortie de la Conférence des chefs d’État de la zone, le 17 février à Djibloho, en Guinée équatoriale.

Monsieur Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement (AFD)effectuera une visite en Guinée du 1er au 4 mars 2017. Il rencontrera les principaux partenaires de l’AFD : autorités nationales, acteurs du secteur privé et de la société civile et partenaires techniques et financiers. Il effectuera une visite à Koba où l’AFD financedepuis 1987 des projets d’appui à la riziculture de mangrove (32 millions d’euros au total) et dans la commune rurale de Khorira, appuyée par le Programme d’appui aux communautés villageoises (PACV) qui cumule depuis son démarrage 27M€ de contribution AFD.

Présent à Paris pour le Salon international de l’agriculture, le ministre Ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a été distingué le vendredi 24 février 2017. Il a été élevé à la dignité de Commandeur dans l’ordre du Mérite agricole français. La cravate de Commandeur lui a été remise par le ministre français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, à son cabinet sis au 78 rue de Varenne, lors d’une cérémonie organisée à cet effet. Pour justifier la remise de ce prix qu’il a qualifié de légion d’honneur du secteur agricole, M. Le Foll a rappelé quelques grandes lignes du parcours scolaire et professionnel de Sangafowa Coulibaly, surtout son «engagement depuis de longues années pour l’agriculture, non seulement ivoirienne mais africaine».

Mardi, 28 février 2017

La Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) se voit doter d’un prêt 10 milliards de francs Fcfa, pour faciliter le financement des investissements dans le secteur de l’agriculture, de la part l’Agence française de développement (AFD). La convention de cet accord a été signée ce lundi par le ministre de l’économie et des finances, Amadou Ba et le Directeur général de l’agence française de de développement, Rémy Rioux. Malick Ndiaye, le DG de la CNCAS, ne rentra pas au Sénégal les mains vides, après avoir participé au Salon international de l’agriculture de Paris (SIA, 25 février-5 mars) puisque ce lundi, le ministre sénégalais de l’économie et des finances, Amadou Ba et le directeur général de l’agence française de développement, Rémy Rioux ont signé un accord de prêt de 10 milliards de Fcfa.

Américo Ramos, ministre des Finances, du Commerce et de l'Économie bleue de la République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, a annoncé officiellement le plan de redressement du secteur de l’énergie, qui vise à mettre en place une réforme énergétique dans le pays. Ce projet comprend la réhabilitation et l’extension de la centrale hydroélectrique de Contador et la consolidation de la compagnie nationale Empresa de Agua e Electricidade de São Tomé e Príncipe (EMAE). Le ministre a indiqué que « cette occasion marque le partenariat de la Banque mondiale et de la Banque européenne d’investissement avec le gouvernement de Sao Tomé-et-Principe pour accompagner le redressement du secteur de l’énergie, augmenter la production d’électricité à partir de ressources renouvelables et accroître la fiabilité de l’approvisionnement en électricité, avec comme vision commune un approvisionnement durable en électricité pour tous, respectueux de l’environnement. »

Lundi, 27 février 2017

A l'occasion d'une visite officielle de la Commission européenne au Burkina Faso, une Convention de financement de 117 millions d'euros a été signée pour soutenir le secteur de la sécurité alimentaire, de l'agriculture et de la résilience. Ce programme «Programme d'appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l'agriculture durable et à la résilience au Burkina Faso» s'inscrit dans le cadre des 800 millions d'euros annoncés par le Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement Neven Mimica le 7 décembre 2016 à Paris, lors de la Conférence internationale organisée par le Burkina Faso.

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders a reçu, le mardi 21 février, son nouvel homologue éthiopien Workeneh Gebeyehu. Les ministres ont passé en revue les relations bilatérales entre les deux pays qui sont intenses sur le plan commercial, du tourisme, de la collaboration universitaire et multilatérale. Suite aux incidents sécuritaires récents en Ethiopie, l’importance de la paix et du dialogue politique ont été rappelés, notamment en vue de garantir la stabilité des investissements.

Jeudi, 23 février 2017

Le ministère de l’agriculture en collaboration avec le Parasep a organisé, hier mercredi 22 février 2017 à Azalaï hôtel de Cotonou, un atelier de concertation sur le dispositif de mise en place de l’indication géographique « ananas pain de sucre » au Bénin. Dans son souci de diversifier l’agriculture béninois, le gouvernement a fait de la valorisation de l’ananas une priorité. Ainsi, en partenariat avec le Projet d’appui au renforcement des acteurs du secteur privé (Parasep), il a organisé hier un atelier de concertation sur le dispositif de mise en place de l’indication géographique « ananas pain de sucre » au Bénin. Selon Philipe Topanou, coordonnateur de Parasep, l’idée est de capitaliser les acquis et atouts de l’ananas du Bénin, de promouvoir et faire valoir ce qui est fait, et d’évaluer ce qui est mal fait...Rappelons que le Parasep est un projet financé par l’Union européenne et l’Agence française de développement (Afd), qui a pour but de contribuer au renforcement des capacités des acteurs du secteur privé béninois

En vigueur depuis août 2016, l’accord de partenariat économique (APE) conclu entre le gouvernement camerounais et l’Union européenne (UE) révèle une mise en œuvre « satisfaisante » en dépit d’un manque à gagner de plus de 365 millions de francs CFA pour les recettes douanières (plus de 608.000 dollars américains), affirment des sources officielles. « Six mois environ après la mise en œuvre du démantèlement tarifaire, le premier enseignement qu’on peut en tirer c’est que l’accord se met en œuvre dans des conditions globalement satisfaisantes », souligne Norbert Belinga, chef de la cellule de la législation à la direction générale des douanes, à Yaoundé.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>