Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Vendredi, 16 juin 2017

Les normes introduites par les pays de l'Union européenne (UE) ont été réalisées avec succès par des producteurs de mangues et des exportateurs en raison du soutien du gouvernement qui non seulement a augmenté la demande de mangue pakistanaise, mais a également entraîné une augmentation des gains à l'exportation. Le porte-parole du ministère de l'Agriculture a déclaré dans un communiqué mercredi que la mouche des fruits affectait la qualité des fruits, mais le gouvernement du Pendjab avait lancé un projet visant à lutter contre le problème de la mouche des fruits par des techniques non traditionnelles. Il a déclaré que des fonds énormes avaient été alloués à la formation et au plaidoyer auprès des agriculteurs pour les informer de techniques pour tuer la mouche des fruits.

Jeudi, 15 juin 2017

Une initiative d'aide au développement lancée il y a cinq ans par le G8, un forum politique intergouvernemental des pays les plus industrialisés du monde qui se considèrent comme des démocraties, retient la Tanzanie au bénéfice de l'agro-industrie et au détriment des petits agriculteurs tanzaniens. La nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition (NAFSN), fondée par le G8 en 2012 pour mettre fin à la faim et à la pauvreté pour 50 millions de personnes, a forcé le gouvernement tanzanien à modifier ses lois afin de favoriser drastiquement les entreprises agroalimentaires et les entreprises semencières si elle souhaite continuer Bénéficiant d'une aide à l'aide au développement. Monsanto, l'un des partenaires du NAFSN en Tanzanie, bénéficiera de ces modifications aux lois de la Tanzanie.

Le soutien du gouvernement aux producteurs d'avocats de la République dominicaine a généré une augmentation substantielle des exportations de fruits sur les marchés internationaux, avec un volume de 20 000 tonnes métriques par an et une contribution de change supérieure à 30 millions de dollars. Un rapport du ministère de la Fruit du ministère de l'Agriculture indique que la République dominicaine a une production stable d'avocat avec une tendance à augmenter puisque, en 2012, 1 000 conteneurs de 35 000 unités ont été exportés alors que cette année plus de 800 Les conteneurs ont déjà été exportés. Les cultures d'avocats ont une grande importance sociale: plus de 15 000 familles dépendent directement de cette activité et de plus de 40 000 indirectement.

New Holland Agriculture, partie du CNH Industrial Group, a décidé de prendre une part plus ferme dans son entreprise sud-africaine en ouvrant une branche directe qui sera basée à Centurion, Tshwane. La raison a été résumée par Federico Bellotto, directeur commercial de New Holland South Africa: «Nous sommes le numéro un en Afrique et au Moyen-Orient, nous ne sommes pas numéro un ici. Je pense que nous méritons d'être numéro un ici. Nous avons l'offre de produits, nous avons le service, nous avons le patrimoine, la crédibilité, l'histoire. "

Bien qu'il y ait un intérêt prépondérant pour le nombril sud-africain, en particulier en Extrême-Orient, certains exportateurs mettent en garde contre la poussée des prix à des niveaux artificiels qui ne peuvent être maintenus. Dans les zones non affectées par le diviseur du nombril, comme Mpumalanga et le Limpopo, les exportateurs disent à FreshPlaza que leurs téléphones ont été annulés au cours des dernières semaines, alors que les importateurs de l'Extrême-Orient cherchent des solutions de rechange aux onziques du Cap-Est. Les exportateurs du Cap occidental, où les dégâts de la navelle sont estimés à environ 17 à 20% de la culture, rapportent également que l'Extrême-Orient "crie pour le nombril

Le gouvernement de la Gambie a lancé un projet de 11,4 millions de dollars US, financé par l'Union européenne, pour améliorer la sécurité alimentaire et réduire la croissance du retard de croissance chez les enfants dans les régions de North Bank, Lower River, Central River et Upper River. Le projet de 30 mois, mis en œuvre conjointement par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), a été lancé jeudi à Kairaba Beach Hotel. Il serait mis en œuvre en étroite collaboration avec le ministère de l'Agriculture (et ses unités spécialisées), l'Agence nationale de nutrition, le Ministère de la santé, l'Agence nationale pour la gestion des catastrophes, la Société de la Croix-Rouge de Gambie, les organisations paysannes et la Santé des femmes, ONG de productivité et d'environnement (BAFROW).

On dit souvent que la situation macroéconomique du secteur agricole a diminué, un argument soutenu par la baisse du PIB du secteur, qui est passée de 4,2% en 1996 à 2,3% en 2015. Cependant, ce qui n'est pas pris en compte dans ce récit est que le La valeur du secteur agricole a augmenté de 40%, passant de 50,5 milliards à R71,4 milliards par rapport à cette période. Cela se traduit par un taux de croissance annuel moyen assez modeste de 2,1 pour cent au cours des deux dernières décennies, ce qui explique pourquoi la part relative de l'économie dans l'économie a diminué. L'agriculture ne devient pas insignifiante - c'est seulement que d'autres secteurs, en particulier le secteur des services, ont connu une croissance plus rapide à partir d'une base inférieure.

Mardi, 30 mai 2017

Des semaines après que la présidente Ellen Johnson-Sirleaf a émis l'ordonnance no 84 pour la réglementation de l'industrie de la pêche au Libéria, l'Union européenne (UE) s'est déclarée préoccupée par l'ordre. Dans une lettre adressée à la présidente Ellen Johnson-Sirleaf, l'UE s'est déclarée préoccupée par les implications de l'ordonnance exécutive numéro 84. Elle a également déclaré qu'il était surpris d'apprendre l'ordre par les médias en considérant la coopération de longue date existant entre le Libéria et l'Union qui a abouti à La signature de l'accord de partenariat UE-Libéria sur la pêche durable (SFPA) en décembre 2015. Par l'intermédiaire de son ambassadeur au LiberiaMadam TiinaIntelmann, l'UE a déclaré qu'elle était basée sur une expérience dans d'autres pays, elle estime que certaines des mesures introduites dans la section 2 de l'OE ne conduiront pas À des investissements durables.

Le groupe de pays exportateurs agricoles de Cairns a appelé à des mesures sur le commerce agricole pour la prochaine conférence ministérielle de l'OMC à Buenos Aires, en Argentine, en décembre, déposant un document informel qui souligne un soutien «écrasant» pour un résultat sur le soutien domestique agricole. Le nouvel article est la première déclaration conjointe de la position du groupe Cairns après la publication de documents séparés par des sous-ensembles de ses membres l'année dernière. La coalition comprend près de 20 pays du monde développé et en développement, y compris différentes régions du monde.

Lundi, 29 mai 2017

Les représentants de la Commission économique pour l'Afrique (ECA) et de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) se sont réunis à Addis-Abeba le 10 mai 2017 et ont convenu d'une feuille de route pour la mise en œuvre de l'accord de partenariat signé entre les deux entités Janvier 2017. Au cours de la réunion, qui s'est tenue sous le thème «Réaliser la transformation de l'agriculture en Afrique», les participants ont identifié et approuvé quatre domaines clés du programme, notamment l'amélioration de l'esprit d'entreprise rural et de l'emploi pour les jeunes et les femmes; Faire face à la dégradation et à la pénurie des ressources naturelles, aux conflits et aux migrations; Mettre fin à la faim, à la nutrition et à la pauvreté en Afrique; Et une réponse efficace aux changements climatiques.

« DébutPrécédent12345678910SuivantFin »
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>