Mai 2015
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 16 janvier 2015

Le 9 Janvier 2014, le Bureau d’Information à la DG DevCo a organisé la premiere conférence de  l’annee européenne pour le developpement sur le sujet de «Recherche et innovation: pour une agriculture durable et de sécurité alimentaire et nutritionnelle ». M. Jean Pierre Halkin, Chef d’unité pour le développement rural , la sécurité alimentaire et la nutrition. (DG DevCo C1) a souligné l’importance de cette nouvelle publication. M. David Radcliffe, Responsable Politique chargée des affaires pour le développement rural , la sécurité alimentaire et la nutrition (DG DevCo C1) a presenté les enjeux clés de cet nouveau approche. 

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Au Sénégal, le secteur de l’élevage représente 55 à 75% des revenus des familles pastorales contre 40% en milieu agropastoral, relève le représentant du ministre de l’Agriculture, Dr Massata Niang. Selon les études déjà réalisées, les systèmes intensifs d’élevage que l’on retrouve essentiellement dans les pays du Nord causent le moins d’impacts sur l’environnement. Mais au Sud, les études restent peu nombreuses. «La contribution réelle des pratiques d’élevage nord et sud dans le phénomène de changements climatiques doit donc être plus justement évaluée», selon le directeur de l’Isra.

Les marchés en expansion du Nigeria, du Sénégal et de la République démocratique du Congo comptent parmi les marchés de plus en plus importants pour les produits laitiers irlandais. Cependant, Fergal McGarry de l'Irish Dairy Board (IDB) a admis que ces marchés étaient actuellement sous pression. Il a ajouté que l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest avait perturbé le commerce dans la région.

Mercredi, 17 décembre 2014

En 2013/14, la filière accuse le coup de trois années de croissance exceptionnelle des exportations (+16 % en moyenne) qui ont amoindri les stocks en semences de maïs et oléagineuses, 1er et 3ème postes à l’export. Afin de les reconstituer, les opérateurs français ont fait appel à leurs partenaires hors du territoire national, en plus d’augmenter considérablement leurs productions, pour faire face à la demande française et internationale. A cela, s’ajoutent des tensions géopolitiques sur les principaux marchés de la France, qui ont impacté à la baisse les volumes exportés, notamment à l’Est de l’Europe, mais aussi sur l’Afrique et le Moyen-Orient.

Mardi, 09 décembre 2014

Le café Blue Moutain pousse tranquillement sur les montagnes qui lui donnent son nom, en Jamaïque, un lieu quasi idéal pour la culture du café. Il est très recherché en raison de son goût doux, et c’est l’un des cafés les plus chers du monde. Comme l’explique Munchies, la chaîne food de Vice, «le Blue Moutain jamaïcain est l’une des exportations les plus précieuses du pays, pouvant aller de 56 dollars (45,5 euros) par livre (453 g) quand il est vendu aux Etats-Unis, à 72 dollars (58,5 euros) au Japon». En France, on le trouve autour de 100 euros voire un peu plus le kilo. Sa réputation est donc très protégée dans le pays. Le problème, c’est que depuis quelques années, cet or en grains subit de plus en plus de fraudes: des ventes de café de qualité nettement inférieure sous le label Blue Moutain, ou bien des mélanges non déclarés (ou déclarés mais sans les proportions exactes).

Lundi, 08 décembre 2014

Un accord a été trouvé entre la présidence de l'Union européenne et le Parlement, qui doit encore être approuvé par les Etats. Les premières mises en culture ne devraient pas se faire avant 2016. L’Union européenne a ouvert la porte à la culture des organismes génétiquement modifiés (OGM), mais aucune autorisation ne sera donnée avant 2015 et les États pourront interdire les semences sur tout ou partie de leur territoire, a annoncé jeudi la Commission européenne. Un «accord de principe» a été trouvé dans la nuit entre la présidence italienne de l’UE et le Parlement sur les règles régissant les autorisations de mise en culture. Il doit encore être formellement approuvé par les États et par un vote du Parlement européen en plénière.

Vendredi, 05 décembre 2014

Le 24 Novembre 2014, le Bureau d’Information à la DG DevCo a organisé une conférence pour lancer le 2014 rapport de CNUCED sur les Pays Moins Avancés(PMA). Mme. Barbara Lücke, Chef d’unité de la Dialogue Internationale pour le Développement (DG DevCo A3) a souligné l’importance de la coopération entre l’UE et les PMD : l’UE est le partenaire principal des PMD en matière de commerce et aide au développement. M. David Woodward, Conseilleur Supérieur au sein de la Division pour Afrique, PMD et Programmes Spéciaux, a présenté le rapport phare de CNUCED. Actuellement, il y a 48 PMD dans le monde, dont deux-tiers sont de l’Afrique Sub-saharienne.  

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le mercredi 3 décembre, le bureau d’information de la DG DevCo de la Commission européenne a organisé une conférence pour présenter le système EUROPHYT - Système européen d'alerte rapide pour les plantes dangereuses. M. Jean Pierre Halkin, chef d'unité pour le développement rural, la sécurité alimentaire et la nutrition à la DG DevCo (C1) a salué les collègues d’EUROPHYT venus de la DG Santé et Consommateurs (DG SANCO), basée en Irlande. Après avoir souligné les priorités interdépendantes de la sécurité alimentaire et de l'agriculture, M. Andrew Owen Griffiths, chef d'unité pour la santé des plantes et les organismes génétiquement modifiés (SANCO, F4) et M. Nandor Pete, EUROPHYT, (SANCO, F4) ont présenté la pertinence croissante du système EUROPHYT comme réponse aux demandes transversales, émanant des multiples parties prenantes, d’informations sur la santé des plantes.

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le jeudi 4 décembre, le bureau d’information de la DG DevCo de la Commission européenne a organisé une conférence pour présenter le travail du programme de recherche de l'Union africaine-Union européenne visant à accroître la production alimentaire dans les systèmes d'agriculture irriguée en Afrique (EAU4Food). M. Massimo Burino, le chargé de projet pour l'utilisation des ressources naturelles pour la production végétale à la DG RTD a accueilli M. Jochen Froebrich, le coordonnateur du projet EAU4Food, qui a présenté le résultat de son travail avec le Dr Philippe Ker Rault, chercheur sur la gestion de l'eau à Université de Wageningen. M. Efstathios Dalamangas, chef d'équipe pour l'eau, l'énergie et les infrastructures au sein de Devco (C5) a présenté les travaux de la Commission dans ce domaine.

 

 

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer

Le 2 Décembre 2014, le Bureau d’Information à la DG DevCo a organisé une conférence  sur le nouveau système INFORM – Index pour Gérer la Risque. Mme. Denisa-Elena Ionete,  Chef d’unité de la DevCo (07) Fragilité et Crises a souligné l’importance du système INFORM qui  est le premier outil global pour gerer et identifier des risques. Mme. Julia Stewart-David Député Chef d’unité ECHO (A3) Cadres de Politique et Implémentation et Mme. Hana Kolic, chargée des affaires, ECHO (A3) ont co-présenté le système INFORM.

  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>