Teknoloji Haberleri internet Haberleri Web Güvenliği Teknoloji Yazılım Bilim Teqnoloji Yazılım C# Dersleri C# Programlama
Politique de développement
Septembre 2018
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mardi, 13 mai 2014

Le chef de la délégation de l'UE au Burundi, Patrick Spirlet a annoncé que l'UE va doubler son aide au Burundi au cours de la période 2014-2020 correspondant au 11ème Fond Européen de Développement (FED), qui passera de 250 millions d'euros à environ 432 millions d'euros. "La coopération entre l'Union Européenne et le Burundi est non seulement multisectorielle mais également ambitieuse. Pour la seule période de 2008-2013, elle avoisine (tous instruments financiers confondus) 250 millions d'euros, soit environ 50 millions d'euros par an, montant qui devrait doubler pour la période 2014-2020 (..), évalué à 432 millions d'Euros", a déclaré M.Spirlet lors de la journée de l'Europe.

Lundi, 12 mai 2014

L’Union européenne a lancé un programme conjoint de plus de 140 millions d’euros pour développer la coopération avec quatre pays africains, a déclaré le président du gouvernement de la Communauté autonome des îles Canaries, Paulino Rivero. Les quatre pays concernés sont la Mauritanie, le Maroc, le Sénégal et le Cap Vert. Ce programme  impliquera les Iles Canaries et certaines villes côtières européennes et permettra d’appuyer les efforts visant à faire face aux changements climatiques. Il comportera également appui technique à l’administration.

La Communauté de l'Afrique de l'Est (EAC) et l'Union européenne (UE) ont signé un accord de coopération de 2,3 millions d'euros pour améliorer la sécurité maritime et créer un environnement favorable au développement économique de la région. La signature de l'accord suivait une table-ronde au siège de l'EAC à Arusha, en Tanzanie, sur « l’environnement des affaires en Afrique de l'Est». Le programme de sécurité maritime fait partie d'un package de 37,5 millions d'euros pour les organisations régionales de l'Afrique orientale et australe.

En 2013, l’aide au développement de la France a baissé de près de 10 %, selon les derniers chiffres publiés par l’OCDE. Un coup de rabot surprenant, et très éloigné des annonces du gouvernement. La direction générale du Trésor tablait sur un très léger recul du budget développement à 0,46 % du Revenu National Brut (RNB)  en 2013 contre 0,47 % en 2012. Un pronostic optimiste, puisque le Comité d’Aide au Développement de l’OCDE estime que l’aide française est tombée à 0,41 % du PIB en 2013.

Mercredi, 07 mai 2014

L’Afrique est un continent riche, très riche même. Il y a des ressources minières, des ressources agricoles, des ressources humaines. Il y a tout. Depuis quelque temps, les organisations internationales attribuent même au continent des taux de croissance économique spectaculaires. Et pourtant l’insuffisance alimentaire, la piètre qualité des services publics et la pauvreté touchent la plupart des populations africaines, car le continent n’est pas industrialisé.
L’Afrique est presqu’intégralement jeune. Un Africain sur deux a moins de 25 ans, ce que les économistes présentent comme un atout majeur. Cependant, cette jeunesse est une bombe à retardement car le chômage touche en moyenne plus de 25% des nouvelles générations.

Le 11e Fonds européen de développement (Fed) va apporter un appui de  plus de 170 milliards Fcfa à la Côte d’Ivoire. C’est ce qu’a annoncé Bamba Sémon, chef du département économie, gouvernance et développement à la cellule de coordination de la coopération Côte d’Ivoire - Union européenne. Selon Bamba Sémon le 11e Fed prendra en compte trois secteurs clés pour la Côte d'Ivoire : le renforcement de l’Etat (consolidation de la paix), l’agriculture et la sécurité alimentaire, et enfin l’énergie. Des financements seront aussi destinés à l’appui au secteur privé et l’accompagnement pour la mise en œuvre de tout le programme.

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé avoir a accordé au Malawi des financements d’un montant global de 35,5 millions de dollars afin de financer un projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement. Il s’agit d’un prêt de 23 millions de dollars du Fonds africain de développement (FAD), d’un prêt de 7,7 millions de dollars du Fonds spécial du Nigéria et d’une subvention de 4,8 millions de dollars financée par l’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural. Ces financements visent à assurer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans cinq districts.

Mardi, 06 mai 2014

Un rapport sur le financement pour les pays en développement mandaté par la Commission du développement du Parlement européen et corédigé par Eurodad conclut que les dépenses gouvernementales sont la ressource nationale majeure de ces pays. L’investissement privé national augmente également, les flux de ressources financières privées sont très importants, les flux financiers privés sont surévalués et l’APD est le flux le plus important vers les pays moins développés.

Le ministre belge de la Coopération au développement, Jean-Pascal Labille, a déclaré que la Belgique se focalisera sur l'Afrique centrale dans le cadre de la coopération au développement. "La Belgique peut faire la différence dans les trois pays partenaires en Afrique centrale", a-t-il déclaré. Selon le ministre, la Belgique doit aider à développer une nouvelle dynamique de développement dans la région. Il souhaite aussi conclure un nouveau programme de coopération avec le Congo.

L'Autriche compte réduire sa part de budget consacrée au développement, ce qui irrite les ONG. Michael Spindelegger, le ministre des Finances, a annoncé le 29 avril que seulement 65,4 millions d'euros seraient consacrés à l'aide au développement et en cas de catastrophe à l'étranger pour la période de 2014 à 2015. Les coupes budgétaires en Europe auront un impact sur les missions de maintien de la paix en cours au Congo, au Darfour, en Haïti, au Liberia, en Somalie, au Soudan, et au Moyen-Orient. Le ministère des Affaires étrangères, responsable de la coopération au développement, est extrêmement déçu par l'annonce de Michael Spindelegger.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>