Avril 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Jeudi, 24 novembre 2016

La semaine a démarré très fort pour l'Union européenne (UE) en Côte d'Ivoire. D'une part, un programme d'appui au secteur vivrier ainsi que le programme d'appui budgétaire ont été signés hier. Le premier est d'un montant de FCFA 13 milliards (€ 19,7 millions) et le second de FCFA 40 milliards (€ 60,8 millions). Ce dernier complète un premier appui de FCFA 101 milliards (€ 153,5 millions) dont FCFA 26 milliards (€ 39,5 millions) pour l'appui au secteur foncier rural, le reste, FCFA 75 milliards, ayant été destinés à un appui budgétaire général sur la période 2012-2014.

Le programme ACP-UE en faveur des minéraux de développement mis en œuvre en partenariat avec le PNUD, organise depuis ce lundi 21 novembre 2016 à Kindia une formation des acteurs nationaux et formateurs en environnement, communauté, santé et sécurité dans le secteur des minéraux du développement en Guinée, a constaté Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés dans cette préfecture.

La Caritas Europe est préoccupée par les défis à relever pour mettre en œuvre l'Agenda 2030 sur le développement durable au sein des politiques européennes. L'organisation a donc prévenu qu'elle suivrait de près les actions de la Commission européenne par rapport aux promesses faites dans les trois documents d'orientation présentés ce mercredi 23 novembre, et qui doivent guider les travaux de l'institution.

En visite officielle en Côte d'Ivoire ce lundi 21 novembre 2016, Werner Hoyer, Président de la Banque européenne d'investissement (BEI), a réaffirmé avec force le rôle clef qu'est appelée à jouer la BEI en Afrique de l'Ouest et sur l'ensemble du continent africain. La visite officielle du Président et du Vice-Président Ambroise Fayolle a été résolument tournée vers l'avenir avec l'ouverture d'un nouveau bureau régional à Abidjan et le lancement de l'initiative Boost Africa dont plus de 1500 start-ups et petites et moyennes entreprises innovantes seront bénéficiaires sur l'ensemble du continent africain.

Plus de 1 500 jeunes et PME à fort potentiel de croissance vont bénéficier de l'initiative, sur l'ensemble du continent africain. Abidjan, Côte d'Ivoire, le 21 novembre 2016 – Boost Africa, une initiative unique favorisant l'innovation et l'esprit d'entreprise sur l'ensemble du continent africain, a été lancée ce jour à Abidjan par la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec la Commission européenne. La cérémonie de lancement a eu lieu, en présence de Werner Hoyer, le président de la BEI, Akinwumi Adesina, le président de la BAD, Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI et Stefano Manservisi, directeur général de la coopération internationale et du développement à la Commission européenne.

Aujourd'hui, la Commission européenne présente une approche stratégique pour parvenir à un développement durable en Europe et dans le monde. Premièrement, dans une communication sur les prochaines étapes pour un avenir européen durable, la Commission explique comment ses dix priorités politiques contribuent à la mise en œuvre du programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies et comment l'UE réalisera les objectifs de développement durable (ODD) dans le futur. Deuxièmement, dans une communication concernant un nouveau consensus européen pour le développement, elle propose une vision et un cadre communs en matière de coopération au développement pour l'UE et ses États membres, dans le droit fil du programme à l'horizon 2030.

Mardi, 22 novembre 2016

A l'occasion de la visite en Ethiopie du roi du Maroc Mohammed VI, les deux pays ont signé un accord portant sur la construction d'un complexe de production d'engrais agricoles destiné à rendre l'Ethiopie auto-suffisante en 2025. Le coût de l'investissement est de 2,25 milliards d'euros.

Vendredi, 18 novembre 2016

A l'occasion du lancement du premier espace entièrement consacré aux Petites et moyennes entreprises gabonaises (PME) hier à Libreville, Biendi Maganga Moussavou, le ministre du secteur a indiqué que son administration finalise actuellement la structuration d'un Fonds de garantie de 10 milliards de FCFA en partenariat avec Africa Guarenteed Fund (AGF) et Bpifrance. « A la suite de leur dernier séjour [9 novembre 2016] à Libreville, les responsables de Bpifrance ont pris l'engagement d'assurer la structuration de ce fonds dès le mois de décembre prochain », a déclaré le membre du gouvernement.

La Chine et la France ont annoncé, le 15 novembre, le lancement officiel d'un fonds d'investissement doté d'un capital initial de 300 millions d'euros en vue de financer des projets communs en Afrique et en Asie. Ce fonds a été lancé en marge de la visite du vice-Premier ministre de la République populaire de Chine, Kai Ma, en France. Géré par CDC International Capital (CDC IC), la filiale du groupe Caisse des Dépôts dédiée aux partenariats d'investissements directs, et abondé du côté chinois par le fonds souverain China Investment Corporation (CIC), ce nouveau fonds pourra atteindre une capacité de 2 milliards d'euros, en s'ouvrant à d'autres investisseurs institutionnels français et chinois.

La Direction générale de la coopération (DGCOOP) a lancé, le mardi 15 novembre 2016 à Ouagadougou, le Rapport sur la coopération au développement (RCD) 2015. Le cumul des apports des partenaires du Burkina Faso se chiffre à 650,75 milliards de F CFA. La contribution des partenaires techniques et financiers au cours de l'année 2015 s'est accrue de 0,1% par rapport à 2014, portant le volume total de l'aide à 650,75 milliards de FCFA (1100, 34 millions de dollars US). Cette hausse est attribuée à la forte mobilisation des partenaires pour accompagner le gouvernement de la Transition dans l'organisation des élections couplées.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>