Teknoloji Haberleri Teknoloji Blogu Internet Haberleri Defterdar | Bir Bilgenin Defteri HDFilmİzle Full HD izle Türkçe Dublaj izle
Sécurité alimentaire
Juin 2018
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal

Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Mercredi, 09 septembre 2009
Selon l’Agence alimentaire britannique, la Food Standards Authority (FSA), qui se fonde sur une étude scientifique publiée récemment, les produits alimentaires issus de l’agriculture biologique ne sont guère plus sains que ceux cultivés selon les techniques conventionnelles.
Mardi, 08 septembre 2009
L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié un nouvel avis visant à harmoniser la façon dont sont produites et analysées les données provenant d’essais réalisés sur le terrain pour l'évaluation des risques liés aux plantes génétiquement modifiées et des produits dérivés destinés à l’alimentation humaine et animale. L’objectif de ce document est de contribuer à une plus grande transparence dans l’évaluation des risques liés aux organismes génétiquement modifiés (OGM) et de permettre une évaluation plus rapide des demandes d’autorisation.

Le département britannique en charge de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales (DEFRA) a rendu publique une étude intitulée Évaluation de la sécurité alimentaire du Royaume-Uni : analyse détaillée (UK Food Security Assessment: Detailed Analysis). Le document analyse dans le détail un ensemble d’indicateurs d’évaluation de la sécurité alimentaire au Royaume-Uni, mis au point grâce à l’engagement des parties prenantes et à la contribution d’experts des différents ministères.

Vendredi, 04 septembre 2009
Le Ministère de l’Agriculture et de la pêche jamaïcain, la Commission européenne (CE) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé un protocole d’accord, le lundi 24 août, consacrant 5,9 millions d’euros dans une initiative de facilité alimentaire, en conformité avec le programme de sécurité alimentaire du gouvernement. Le protocole d’accord a été signé par le ministre de l’agriculture et de la pêche, l’Honorable Dr. Christopher Tufton; le chef de la Délégation de la CE à la Jamaïque, l’Ambassadeur Marco Mazzocchi Alemanni; et le représentant de la FAO à la Jamaïque, aux Bahamas et à Belize, le Dr. Dunstan Campbell. La signature a eu lieu au Ministère à Kingston. Les fonds seront déboursés sur une période de deux ans, avec l’assistance technique du bureau local de la FAO.
Jeudi, 03 septembre 2009

Le gouvernement du Royaume Uni a récemment prévenu que les consommateurs pourraient être confrontés à d’importantes augmentations du prix de la viande si l’UE ne trouve pas de méthode plus efficace d’approuver les nouveaux produits GM. Dans une déclaration conjointe Defra/FSA, le gouvernement a indiqué que la lenteur des approbations de l’UE pour les produits GM et l’absence de tolérance pour les petites quantités de matériels GM non autorisés pourraient sérieusement entraver les importations de denrées alimentaires et de produits pour l’alimentation des animaux et finiraient par toucher les prix de détail.

Mardi, 01 septembre 2009
Les Européens renforcent la pression sur les pays africains pour signer l’Accord de partenariat économique controversé (APE). Mais les experts le déconseillent. Ils déclarent qu’il favorise l’Europe seule et qu’une évolution interne devrait permettre le développement économique en Afrique. Mais les nouvelles qui filtrent à l’extérieur indiquent que le sous-continent d’Afrique de l’ouest est sur le point de signer l’accord. M. Badejo Abikoye, directeur du commerce au ministère du commerce et de l’industrie du Nigeria a déclaré au Daily Trust que les négociations se poursuivent et que toutes les parties ont accepté de signer un accord « partiel » qui ne porte que sur le commerce des produits.
Mercredi, 26 août 2009
Ce programme suit la lignée des projets déjà financés depuis le 5ème FED dans le secteur de gestion durable de la pêche thonière. D'un montant de 14 million d'euros, ce projet est le plus ambitieux du monde en ce qui concerne le marquage de thons. L'objectif du programme est de renforcer les connaissances scientifiques sur l'état des stocks de thons et leur taux d'exploitation dans la région Océan indien. En octobre 2008, la première phase de capture – marquage – largage a permis de marquer 168.000 thons. La récupération des marques est en bonne voie et se chiffrait en octobre 2008 à 30000. On estime qu'on arrivera bientôt au minimum requis de marques pour alimenter les modèles bioinformatiques de suivi et gestion des thonidés que poursuivra la Commission Thonière de l'Océan Indien (CTOI), partenaire scientifique du programme.
Source: RTTP-IO

Zimbabwe: fonds CE en faveur de la sécurité alimentaire

La Commission européenne a octroyé 9 millions d’euros pour garantir l’accès à la nourriture des populations vulnérables touchées par la sérieuse dégradation des services de base au Zimbabwe. Les fonds seront acheminés par l'intermédiaire du service d’aide humanitaire de la Commission, placé sous la responsabilité directe du commissaire Karel De Gucht.
Source: Commission européenne
Mardi, 28 juillet 2009
Les subventions européennes agricoles à l’exportation sont, selon les ONG, incohérentes avec l’engagement récent de 14 milliards d’euros du Groupe des Huit (G8) censé assister les agriculteurs des pays en développement dans leur lutte contre la faim dans le monde et la promotion du développement agricole. Les huit premiers pays industrialisés de la planète ont promis cette somme pour assister les agriculteurs dans les pays en développement ces trois prochaines années, parvenant à un accord au sommet du G8 à L’Aquila en Italie la semaine dernière. L’accord a été salué par certaines ONG, qui le considèrent comme un pas en avant dans les engagements des pays riches pour accroître les capacités agricoles dans les pays en développement et assurer la sécurité alimentaire des populations défavorisées dans le monde. Mais l’annonce a aussi laissé libre cours aux critiques envers l’UE, décrite comme un obstacle à ces objectifs. La politique agricole européenne est accusée de saper le développement agricole des pays du Sud, dont les agriculteurs bataillent pour faire concurrence à l’agriculture lourdement subventionnée de l’UE.
Source: Euractiv
  • Bookmark and Share
  • Email
  • Imprimer
Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>