Novembre 2017
L Ma Me J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Lundi, 03 avril 2017

Norfund, le fonds norvégien de financement du développement, a annoncé le 31 mars dernier, un investissement de 7,4 millions de dollars dans la firme éthiopienne Verde Beef Processing (VBP), spécialisée dans la production de viande de bœuf. C’est ce qu’indique un communiqué de la VBP« Il s’agit de notre premier investissement direct en Ethiopie. Norfund est ravi de contribuer à la croissance de l’Ethiopie et à ses exportations via Verde Beef.», s’est réjoui, Kjell Roland, directeur général de l’institution financière.

Vendredi, 31 mars 2017

La division Évaluation et capitalisation (EVA) de l’Agence Française de Développement (AFD) a initié en 2015 une évaluation du cadre d’intervention sectoriel 2013-2016 sur la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne (CIS ou CIS SA ASS).Les cadres d’intervention de l’AFD sont des documents de référence qui décrivent la manière dont l’AFD décline ses interventions et qui traduisent opérationnellement les orientations politiques et stratégiques définies par les tutelles de l’Agence.

Lundi, 20 février 2017

Le Projet Tiers Sud/Beydaare qui concerne les régions de Kolda, Tambacounda et Kédougou a bénéficié d’un financement de l’Agence française de développement (Afd) de 30 milliards de FCfa. C’est l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, qui en a fait l’annonce, mardi dernier, à Soutouré, département de Vélingara, dans les locaux de la direction technique de la Sodagri (société de développement agricole et industriel du Sénégal) où il était en visite des chantiers et des projets financés par la France.

Jeudi, 09 février 2017

Aujourd'hui, la Commission européenne a approuvé une décision visant à élargir le nombre de pays éligibles au fonds fiduciaire d'urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique en y incluant la Côte d'Ivoire, le Ghana et la Guinée. Sur base des flux de migration irrégulière observés dans les derniers mois et des besoins exprimés, le Conseil d'Administration du fonds fiduciaire avait donné le 13 décembre 2016 une opinion favorable à l'élargissement à ces pays, afin qu'ils puissent bénéficier de programmes visant à prévenir la migration irrégulière et faciliter la gestion des migrations.

Vendredi, 25 novembre 2016

Les ONG ont accueilli avec réserve la refonte totale de la stratégie de l'UE sur le développement. Lors d'une conférence de presse à Strasbourg, la Commission – représentée par la chef de la diplomatie, Federica Mogherini, le vice-président Frans Timmermans et le commissaire au développement, Neven Mimica – a dévoilé une trilogie de documents sur l'avenir du développement et des dépenses liées à l'aide au développement jusqu'en 2030. Ils ont pour objectif d'intégrer les nouveaux objectifs pour le développement durable (ODD) de l'ONU dans la stratégie européenne.

Vendredi, 18 novembre 2016

A l'issue du premier Sommet africain de l'action, organisé mercredi 16 novembre en marge de la COP22 à Marrakech, qui a réuni une trentaine de chefs d'Etat africains, François Hollande a donné une conférence de presse. Le président français, qui a pris part à ce sommet aux côtés d'autres chefs de délégations étrangères, est revenu sur l'action de la France en Afrique en faveur de l'environnement, et sur ce qu'elle compte entreprendre pour "participer pleinement" à la transition vers le développement durable du continent.

Jeudi, 17 novembre 2016

Le Premier ministre français, Manuel Valls Search Manuel Valls a pris part ce jour dans le cadre de la visite qu'il a entreprise en Côte d'Ivoire au côté de son homologue ivoirien, à l'inauguration des travaux d'alimentation, en eau potable Search eau potable de la ville d'Abidjan, à partir du champ captant de Songon. Il a réaffirmé l'engagement de son pays à accompagner la Côte d'Ivoire dans son développement. «Nous continuerons de répondre à vos attentes, car ce projet est une première étape. Ensemble nous lancerons un deuxième projet, pour améliorer la distribution de l'eau au plus près des quartiers qui en ont le plus besoin. Bientôt, plusieurs centaines de milliers d'habitants supplémentaires auront accès à une eau potable Search eau potable de qualité, » a déclaré Manuel Valls.

Cette ligne de crédit rétrocèdera les fonds aux industriels et aux opérateurs d'eau potable et assainissement en vue de financer des projets de protection de la ressource en eau et d'adaptation au changement climatique Protéger la ressource en eau et l'adaptation au changement climatique du Maroc, c'est l'engagement formulé par BMCE Bank Of Africa, l'Agence française de développement (AFD) et la Banque européenne d'investissement (BEI). Les trois parties ont signé, mardi 15 novembre à la COP22, un protocole d'entente en vue d'attirer les investissements privés pour l'adaptation au changement climatique au Maroc.

Vendredi, 04 novembre 2016

La Commission européenne a annoncé ce mardi un don de 66,5 millions d'euros aux pays de la corne de l'Afrique, touchés par les destructions et la crise alimentaire générées par le phénomène climatique « El Niño ». Les effets du phénomène "El Niño" se dont durement sentir dans la corne de l'Afrique. Ethiopie, Somalie, Soudan et Soudan du Sud : tels sont les quatre pays dits de la « corne de l'Afrique », à l'est du continent, les plus fortement affectés par le phénomène météorologique surnommé « El Niño » et auxquels l'Union européenne, via sa Commission, a décidé aujourd'hui d'apporter une aide financière.

Au Sénégal, la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d'investissement (BEI) annoncent deux financements d'un montant de 20 milliards de francs Cfa en faveur de la riziculture. La somme, qui ira à la Compagnie agricole de Saint-Louis (CASL), lui permettra d'installer une rizerie. Selon les dirigeants de la structure, l'usine leur permettra de traiter 50 000 tonnes de riz qui seront produites sur 4 000 hectares. Selon le représentant résident de la BAD au Sénégal, Adalbert Nshimyumuremy, « ce projet vise à promouvoir la sécurité alimentaire du riz pour le Sénégal».

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>