Décembre 2016
L Ma Me J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

 Invité: Vincent Martin, FAO Sénégal




Choisissez les catégories :
















Twitter

Suivez le CTA Brussels Daily

 

twitter logo

 

facebook logo cta

Le Bureau du CTA à Bruxelles produit des actualités sur la coopération au développement ACP-UE. Abonnez-vous au Bulletin hebdomadaire.
Vendredi, 08 janvier 2016

Un nouveau rapport publié par l'Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a noté les réels progrès des pays de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) dans le cadre de leurs objectifs de réduction de la faim et de la sous-alimentation. Le rapport de la FAO « L'insécurité alimentaire dans les Caraïbes en 2015 », qui a été publié cette semaine, a montré que le nombre de personnes sous-alimentées aux Caraïbes était passé de 8,1 millions entre 1990 et 1992 à 7,5 millions entre 2014 et 2016, soit une réduction de 7,2 points de pourcentage, en passant de 27 à 19,2 %

Jeudi, 07 janvier 2016

Djibouti travaille sur la mise en place d'une sécurité alimentaire durable axée sur la coopération régionale, a-t-on appris mercredi de source officielle. Le pays prévoit en ce sens de poursuivre le développement des productions des fermes agricoles de l'Etat implantées dans les pays voisins sur la période 2015-2019 comme réponse durable à l'objectif de sécurité alimentaire. Cette décision va concerner surtout les terres concédées à Balé en Ethiopie (5000 ha orientées vers la culture du blée), et à Gadaref au Soudan (4.200 ha orientées vers la culture du sorgho et du tournesol).

Mercredi, 16 décembre 2015

Alors que les membres de l’OMC se préparent pour la dixième Conférence ministérielle de l’organisation, qui se tiendra à Nairobi au Kenya, les questions liées au commerce des produits agricoles se trouvent – une fois de plus – au centre des préoccupations des négociateurs. Sachant que les règles relatives au commerce des produits agricoles n’ont quasiment pas changé depuis plus de deux décennies, de nombreux pays souhaiteraient voir des progrès beaucoup plus rapides en direction du « système de commerce des produits agricoles équitable et axé sur le marché » que les pays s’étaient engagés à mettre en place à l’issue des négociations commerciales multilatérales du cycle d’Uruguay en 1994.

Vendredi, 20 novembre 2015

La nutrition peut être à la fois un moteur de changement ou un obstacle au progrès. Selon le Rapport mondial sur la nutrition, présenté à Kampala à la veille de la sixième Conférence sur la Journée africaine pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle (30 octobre), il faut un fort engagement politique, de l’investissement et la responsabilisation si l’on veut atteindre l’objectif consistant à réduire la malnutrition. Parmi les principales conclusions du rapport : 58 millions d’enfants de moins de cinq ans présentent un retard de croissance, 14 millions souffrent d’émaciation et 10 millions sont en surpoids. Aucun de ces enfants n’est en bonne santé.

Une étude commanditée par la Fondation pour l'agriculture et la ruralité dans le monde (Farm), et réalisée par le Cirad, a été présentée à Paris le 3 novembre. Les résultats, qui s'appuient sur des projections de la FAO, « conduisent à de sérieuses interrogations sur la capacité de cette région à nourrir sa population et à procurer un revenu décent à ses agriculteurs », a indiqué Jean-Christophe Debar, directeur de Farm. Selon cette étude, la demande en produits agricoles de ces pays serait la plus importante du monde à l'horizon 2050 (multipliée par 2,6 par rapport à 2006).

Mercredi, 18 novembre 2015

Depuis 2013, la population de la commune de Marigot (département du Sud-Est, arrondissement de Jacmel), appuyée par l’organisation Solidarité Union Coopération (SUCO) et l’Union européenne, est en train de relever le défi de la sécurité alimentaire à travers un projet, qui outre la nutrition, vise la protection de l’environnement et la relance agricole. Deux ans après le lancement du projet, les résultats sont très encourageants : 18 hectares de bassins versants ont été protégés grâce à l’installation de structures métalliques et biologiques, plus de 69,000 plantules fruitières et forestières ont été plantées, près d’un millier d’emplois ont été créés et environ 400 familles se sont familiarisées avec les techniques de conservation de sol.

On le sait, l'obésité est un fléau dans notre région : 9 des 10 pays dans le monde qui comptent le plus grand nombre de personnes obèses sont des pays du Pacifique. On parle moins souvent, en revanche, des enfants, qui sont de plus en plus concernés. Une conférence sur l'obésité infantile vient de se tenir au Ghana, en Afrique. Le docteur Colin Tukuitonga, le directeur général du Secrétariat de la communauté du Pacifique, y a participé. On est en train d'élever la plus grande génération d'obèses dans la région : « L'obésité infantile est en train de devenir un problème majeur dans de nombreuses îles du Pacifique. On estime que 25% des garçons et 30% des filles sont obèses. Et les prévisions sont encore plus inquiétantes : ces 15 - 20 prochaines années, ces taux vont augmenter. »

Mardi, 10 novembre 2015

La Commission a approuvé le programme de coopération transfrontalière 2014-2020 entre la région ultrapériphérique française de Mayotte et les îles voisines des Comores, en Afrique australe. Le budget total du programme atteint plus de €16 millions, dont €12 millions venant du Fonds européen de développement régional. Le programme comporte trois axes prioritaires: accroitre les échanges commerciaux dans les filières clés pour l'économie de la zone, comme la transformation agro-alimentaire, les Technologies de l'Information et de la Communication et le transport maritime, améliorer l'état de santé des populations et les capacités de secours aux personnes et développer la mobilité dans l'enseignement.

Mercredi, 28 octobre 2015

L’agriculture biologique a un rôle à jouer dans la nouvelle Politique agricole commune mais un porte-parole de l’Union européenne a déclaré qu’elle ne peut répondre à la question complexe de la sécurité alimentaire. Le nouveau programme de travail 2016-17 du programme européen Horizon 2020 allouera 33 millions d’euros à l’agriculture biologique et 174 millions d’euros à des projets dans ce domaine. Toutefois, selon les critiques, la recherche sur les OGM est relativement peu subventionnée, en raison d’une large opposition publique en Europe.

Le centre Infopoint pour l’action extérieure de la Commission européenne a accueilli une conférence sur « L’amélioration du rendement nutritionnel des interventions agricoles ». Les résultats des interventions agricoles (qu’il s’agisse de projets locaux ou de politiques à grande échelle) sont généralement perçus comme positifs ou neutres en ce qui concerne la nutrition humaine. Les chercheurs du CIRAD et de l’ACF ont tiré des enseignements de 170 études et ont identifié six trajectoires qui mènent des interventions réussies mais à rendement nutritionnel négatif. Ils ont également émis des recommandations pour éviter ce résultat.

Développement agricole et rural

Développement agricole et rural

<< Préc. | Ring Hub | Rejoindre | Suiv. >>